SHPLAX

Shplax est la rencontre de musiciens aux esthétiques différentes, animés par la volonté de créer ensemble, en croisant leurs parcours singuliers, une musique originale. Ces 4 personnalités tissent une toile sonore ou l’auditeur pourra se glisser et apprécier la riche palette du groupe.


Entre acoustique et électronique le parcours,jalonné de compositions improvisées et d'improvisations composées traverse un paysage en perpétuel mouvement.

NAAGRE

Associant créativité et tradition, le projet Naagré témoigne de la fertilité des échanges lorsque l’altérité se conçoit et se vit comme un rapport, sous lequel l’ouverture au monde élargit l’horizon et dynamise les pratiques.


Le collectif Shplax est issu d’un désir commun d’aventures et d’émotions artistiques, c’est en croisant leurs trajectoires singulières et en mêlant leur expérience que ces musiciens façonnent leur parcours. Cette démarche initiale les amène naturellement à s’ouvrir sur de nouvelles esthétiques ainsi qu’à se confronter avec d’autres champs de la création. Dès leur rencontre avec Badéma, troupe Burkinabée de musique et de danse traditionnelles, le projet d’un travail en commun s’est imposé.Naagré, terme qui, en mooré langue véhiculaire au Burkina Faso, recouvre des notions de regroupement et de « faire ensemble », c’est l’opportunité de pouvoir partager l’enthousiasme et l’énergie d’artistes qui, en conjuguant écriture, improvisation, tradition, technologie, danse... ont créé de toutes pièces cette invitation au voyage.

LE TEMPS D’UNE LIEUE

En même temps qu’être l’intitulé de la pièce musicale improvisée, que les membres du collectif Shplax interprètent ce 21 juin 2015 à l’occasion du vernissage d’été organisé par l’Espace d’Art Contemporain des Roches, cette proposition en esquisse les contours et en suggère l’horizon. Cependant plutôt que de creuser le sens littéral de ce programme, il faut considérer que l’ambiguité qu’il renferme en est la véritable teneur. Une ambiguité voulue qui loin d’être paralysante pour l’artiste, lui offre une pluralité génératrice de choix et d’actions. Une ambiguité formulée en des termes qui, choisis d’une part pour leur résonance avec les deux expositions présentées par l’E.A.C les Roches: Bons baisers de Vacances de Françoise Pétrovitch et Dans la forêt d’Arlette et Marc Simon, invitent d’autre part l’auditeur à s’écarter de toute immédiateté quantitative et consumériste.

Les quatre musiciens ont choisi d’occuper le centre de l’espace destiné au concert et d’adopter une disposition circulaire, autant pour faciliter la circulation de leurs idées et signifier visuellement l’équivalence de leurs apports, que pour éviter une relation frontale avec le public en lui offrant au contraire la possibilité de se déplacer pour varier et ajuster ses points d’écoute. Un projet pour, qu’au-delà de leur présence collective liée à l’événement, l’éveil des subjectivités individuelles puisse permettre de renverser la proposition initiale en les temps d’un lieu.

OHMAS

Commande de l’État - Création à but pédagogique pour Orchestre d’Harmonie & groupe de Musique Actuelle.Durée de l’œuvre : 20’ (hors improvisation)Composition, arrangement : Patrice FOUDON

Créée en 2013 à l’initiative de l’Harmonie Municipale de Chambéry, de Philippe Tournier (son directeur artistique), de Bernard Descotes (Directeur de l’Apejs), du CRR de Chambéry et du groupe SHPLAX A la croisée de différentes esthétiques, cette œuvre, composée pour un ensemble regroupant différentes générations de musiciens, permet d’aborder un travail sur l’écrit ainsi que sur différents modes d’improvisation (libre, modale, tonale, collective ou en solo…)

PATRICE FOUDON
SAX. TENOR-SOPRANO

De formation jazz, titulaire du CA. Il est actuellement professeur de Jazz au CRD de Valence (26). Passionné par l’écriture musicale dès qu’il intègre un Big Band, il compose et arrange depuis pour différentes formations, du Big Band au quintette de saxophones. Il écrit aussi des pièces à but pédagogique pour orchestre à vents, orchestre à cordes, petites et moyennes formations de jazz. Son parcours musical lui a permis de rencontrer des personnalités telles : Jerry Bergonzi, Bill Dobbins, Sangoma Everett, David Friesen, Riccardo del Fra, David Linx à l'occasion de son dernier album "Changing Faces" avec le Brussels Jazz Orchestra ou encore Bartabas lors de la création de « Partitions Equestres » avec l’Académie de Versailles.

Rodolphe GUILLARD
ELECTRONIQUE

Après des études de Musicologie, il se forme en Jazz au Conservatoire de Lyon d'où il sort diplômé. Il mène une activité d'interprète et se produit avec des musiciens tels que Emmanuel Bex, Riccardo des Fra, Francois Jeanneau, Eric Echampard, Mulgrew Miller, Mario Stantchev, Steve Swallow, Adam Nussbaum... dans divers lieux et festivals : Jazz à Souillac, Festival de Grenoble, Jazz à Rimouski (Québec), Festival JVC (New York), Festival de musique Africaine (Québec)... Il mène également une activité de compositeur & arrangeur pluristylistique : Malo (musique africaine), Ensemble 2E2M (musique contemporaine)...

Jean Michel Pirollet
SAX. Baryton-Effets

Formation au CNSM de Paris où il obtient un premier prix de Saxophone et un premier prix de musique de chambre. Musicien éclectique, il est amené à se produire au sein d’orchestres classiques (orchestre National de Lyon, orchestres des Prix du CNSM, Orchestre symphonique lyonnais), de big bands (L’Œuf, Bing Bang de Lyon) ,dans des fanfares de rue (Fanfare Etcetera, Orchestre à la rue) ainsi que dans des petites formations (OS5IA Saxophones, Triafrico, Stange Flytox). Il joue régulièrement en France et à l’étranger (Japon, Corée du nord, Corée du sud, Taiwan, Cuba, Europe, Burkina Faso…). Il a travaillé avec de nombreux compositeurs et artistes : K. Stockahausen, E. Denisov, G. Kurtag, F. Rossé, P. Gleis P. Moutal, J. Bergonzi, L. Cugny, Bartabas. Titulaire du CA de saxophone Jean-Michel enseigne actuellement au Conservatoire de Chambéry.

Patrick Chastel
Batterie

Premiers pas avec un bugle puis changement d’orientation avec le choix de la batterie étudiée en autodidacte (Rencontres déterminantes avec Daniel Humair, Pierre Favre, Billy Hart). Après avoir travaillé avec des orchestres de danse, il oriente ses activités vers les concerts, l’improvisation et l’enseignement. Différents projets l’amènent à côtoyer des musiciens aux univers différents, tels que E. Rava, l’ Orchestre des Pays de Savoie, M. Chalosse, D. di Piazza, G. L. Trovesi, D. Levallet, E. Franceries, F. Boltro, Riccardo del Fra, S. Lazarevitch, P. Drevet, F. Jeanneau, R. Huby, Nguyên Lê … et donnent lieu à des enregistrements. Il enseigne au conservatoire de Givors et est l’auteur et le co-auteur (avec M. Visse) de plusieurs ouvrages pédagogiques publiés aux éditions J.M. Fuzeau.

ECOUTER-VOIR